jeudi 7 juin 2007

Une France de propriétaires : Mais de qui se moque-t-on ?

La banque centrale européenne (BCE) vient d'annoncer ce mercredi 6 juin l'augmentation de son taux directeur de 1/4 de point (la 8éme en 1 an et demi).
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-919442,0.html

Il y a juste un an, le taux directeur de la BCE était de 3%, ce qui correspondait, à l'époque, à un taux d'emprunt immobilier fixe de presque 3,9% (sur 15 ans). Aujourd'hui le taux de l'emprunt immobilier pour la même période est de, à peu près, 4,3% et le taux directeur de la BCE passe de 3 à 4%.
Les spécialistes confirment effectivement qu'avec les augmentations successives du taux directeur de la BCE, les taux fixes des emprunts immobiliers augmentent, en un an, de 0.40% pour les prêts d'une durée de quinze ans et de 0.35% pour ceux d'une durée de vingt ans.

Et oui, emprunter pour devenir propriétaire risque de coûter encore plus cher dans les semaines qui viennent.

"Je veux faire de la France un pays de propriétaires"
Nicolas Sarkozy (grand rhéteur du 21éme siècle)


2 commentaires:

Patryck Froissart a dit…

A la différence du miroir d'Alice, au travers duquel on peut passer pour voir l'envers du décor, le miroir aux alouettes que nous présentent Sarkozy et complices n'est qu'un mur de glace sur lequel les électeurs vont se casser le bec...

Bertrand a dit…

Ce n'est pas Mr Sarkozy qui a déclaré qu'il ne voulait pas remettre en cause l'indépendance de la BCE ?