lundi 26 mars 2007

De la bio-politique dans la campagne présidentielle

Dans l’intérêt de l’économie française, pour combattre la concurrence mondiale dans le domaine viticole, BUVEZ !!!

Nicolas Sarkozy s’est prononcé récemment en faveur de la publicité sur la consommation du vin lors d’un déplacement chez les viticulteurs de Sancerre. « Le vin n'est pas assimilable au tabac ou à la drogue », a affirmé Nicolas Sarkozy. « Je suis favorable à l'ouverture à la publicité sur la consommation de vin, dans la mesure où celle-ci est raisonnable et modérée », a ajouté le candidat en buvant devant les caméras un verre de vin blanc.

Je rappelle bien évidemment que la publicité sur la consommation du vin (et de l’alcool en général) est fortement limitée en France afin de protéger les jeunes des opérations de marketing (Loi Evin de 1991). Sarkozy veut revenir sur cette loi. Il veut donc céder au lobbys des viticulteurs et de fabricants d’alcool qui demandent depuis des années la diffusion de leurs publicités à la télé, dans la presse et à la radio.

Pour Sarkozy, il faut que la viticulture française puisse se battre «à armes égales» avec ses concurrents du «monde entier». Après tout pourquoi ne pas faire de la publicité sur les cigarettes de Gauloises pour concurrencer Marlboro ? Pour ce candidat à la présidentielle, si les Français boivent davantage, le vin Français se vendra mieux dans le monde...

Son unique objectif est bien sûr de récupérer les voix du monde viticole. Concernant la santé de la population, c'est un enjeu.

« L'homme, pendant des millénaires, est resté ce qu'il était pour Aristote : un animal vivant, et de plus capable d'une existence politique; l'homme moderne est un animal dans la politique duquel sa vie d'être vivant est en question »
Cours au Collège de France « biopolitique et biopouvoir» de Michel Foucault


2 commentaires:

patryck froissart a dit…

Cet homme est vraiment prêt à tout pour arriver au pouvoir et s'y maintenir. Aujourd'hui il est capable de s'enorgueillir de faire baisser le nombre d'accidents de la route et derecommander en même temps aux gens de continuer à boire...
Ratisser le plus largement possible...y compris en agitant un jour le carton rouge, et le lendemain un verre de ... rouge!!!

tarik a dit…

il est vrai qu'il s'agit d'un candidat dangereux